Recettes de cuisine algérienne

Retrouvez nos meilleures recettes de cuisine algérienne.

  • mesfouf

    Mesfouf

    Note moyenne: (4.3 / 5)

    Le mesfouf aux raisins secs ou la seffa aux raisins secs, est un délicieux couscous de la cuisine algérienne, qu’on prépare surtout lors des nuits du ramadan, servi avec une belle tasse de lben. Il existe la version salée du mesfouf préparée avec des petits pois et fèves fraiches.

    Lire la suite
  • pâtisseries algériennes

    Pâtisseries algériennes

    Note moyenne: (4.3 / 5)

    Les pâtisseries sucrées algériennes sont subtilement raffinées, se mangent accompagnées d’un thé à la menthe et aux pignons. Pour les grandes occasions, elles sont dressées soigneusement dans des plateaux.

    Lire la suite
  • cuisine algérienne

    Cuisine algérienne

    Note moyenne: (4.3 / 5)

    Le couscous est son plat le plus emblématique, il fait partie des recettes de cuisine algérienne ainsi que la Chakhchoukha, celle de Biskra et celle de Constantine sont des variantes éloignées et originales des pâtes modernes.

    Lire la suite

Bricks à la feta
Bricks à la feta

Lavez, séchez et effeuillez la sauge. Ém...

Recettes de cuisine Algérienne

S'abonner aux recettes Algériennes
La cuisine algérienne de nos jours est mal connue, voire méconnue, la cuisine algérienne mérite qu’on la découvre. Raffinée, colorée et parfumée, elle évoque par ses épices la magie et l’exotisme de l’Afrique du nord.
  • Lire la suite...

    Chaque région a ses spécificités et une préférence pour certaines épices. Dans la région d’Oran on aime les saveurs riches et suaves qui parfument leurs plats au safran.

    Dans la région d’Annaba on a un penchant pour les mets plus relevés et plus piquants. A Alger on préfère une cuisine moins épicée tandis que la cuisine Kabyle est une cuisine authentique à base de céréales et d’huile d’olive.

    Les origines de la cuisine algérienne sont multiples et puisent dans des cultures très anciennes. Les différents peuples qui ont successivement envahis, traversés l’Algérie ou qui ont fait commerce avec elle au cours des derniers siècles, ont tous laissé des traces de leurs passages.

    Le penchant pour l’association de viande et des fruits remonte aux perses, la fameuse bastilla vient d’Andalousie par l’intermédiaires des maures et la tchatchouka, un plat de poivrons et tomates à l’œuf rappelle les ménémem turcs. Le XIV siècle est marqué par l’arrivé des Ottomans turcs, qui amènent avec eux les pâtisseries sucrées au parfum délicat symbole de la cuisine algérienne.